DERNIERS MATCHS
Vendredi 16 août 2019
Équipe P CS E
Thetford Mines 9 11 1 F
Sherbrooke 3 8 5 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
St-Jean-sur-Richelieu 32 21 11 .656 0.0
Montréal 32 18 14 .563 3.0
Acton Vale 31 16 15 .516 4.5
St-Jérôme 31 13 18 .419 7.5

Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Shawinigan 32 19 13 .594 0.0
Victoriaville 32 18 14 .563 1.0
Thetford Mines 32 17 15 .531 2.0
Coaticook 32 16 16 .500 3.0
Sherbrooke 32 8 24 .250 11.0

Division ABC Baseball Québec
Équipe PJ V D PCT DIF
ABC U17 9 5 4 .556 0.0
ABC U16 9 1 8 .111 4.0

Partenaires
Revue de presse
Le lanceur Éric Cyr rejoint les Expos de Sherbrooke
2009-02-03

Le lanceur Éric Cyr, qui a complété la dernière saison dans l'organisation des Dodgers de Los Angeles, à Las Vegas au niveau AAA, a pris sa retraite du baseball professionnel pour entamer une seconde carrière tout en proposant ses services aux Expos de Sherbrooke dans la Ligue de baseball senior élite du Québec.

Le lanceur de 30 ans, installé dans la région depuis l'automne dernier, a pris les Expos par surprise en leur proposant ses services. «J'étais loin d'imaginer - sauf dans mes rêves les plus farfelus - qu'un joueur de cette qualité accepterait d'évoluer dans notre ligue», a commenté François Lécuyer, le président et propriétaire des Expos de Sherbrooke, en présentant son nouveau joueur.

«Je n'ai jamais eu à répondre à une question aussi facile de toute ma vie.»

Cyr reconnaît qu'à son âge les équipes du baseball majeur acceptent de s'intéresser à ses services uniquement pour répondre à des besoins spécifiques comme ce fut le cas l'an dernier où il affirme avoir fait pas mal «la toupie» en passant par les camps d'entraînement des Rangers du Texas et des Mariners de Seattle, du baseball AAA, aux Capitales de Québec, puis de retour au baseball AAA.

«C'est pas mal le temps de penser à la retraite. J'aurais pu signer avec Ottawa pour la prochaine saison, mais c'aurait été perdre une année d'expérience dans ma deuxième carrière», ajoute-t-il tout en confiant avoir encore le goût de jouer au baseball.

À la fin de la dernière saison, Éric Cyr était venu rejoindre sa conjointe et son fils, qui aura bientôt un an, en Estrie, où ils étaient installés, et c'est dans la région qu'il espère entamer une seconde carrière.

Après un séjour d'un mois à Tacoma dans le baseball AAA, Cyr avait abouti à Québec pour entreprendre la saison des Capitales. Le gaucher de 6'4», dont la rapide peut atteindre 94 mph, était le partant numéro un et l'instructeur des lanceurs. Au début de juillet, les Dodgers l'ont rapatrié pour le faire évoluer à Las Vegas où il a complété la saison. En 33 manches lancées avec les 51's de Las Vegas, il a conservé une fiche de 2-2, maintenu un moyenne de points mérités de 9, accordé 20 buts sur balles et effectué 38 retraits sur des prises... À Québec, il avait présenté une fiche de 3-1, une moyenne de points mérités de 1,80 et retiré 48 frappeurs au bâton en 45 manches lancées.

Choix de 30e ronde des Padres de San Diego en 1998, il a participé à son premier match dans les ligues majeures le 24 juin 2002, dans l'uniforme des Padres, qui affrontaient les Yankees de New York. «J'ai eu une manche parfaite en relève. C'est un souvenir incroyable», confie Cyr.

Parmi ses principaux souvenirs, il retient sa participation aux JO d'Athènes en 2004 où le Canada a terminé quatrième, ainsi qu'une victoire de 8-6 du Canada sur les Américains, où il avait lancé, lors du tournoi World Baseball Classic de 2006.



Source : La Tribune
http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/sports/200902/03/01-823689-le-lanceur-eric-cyr-rejoint-les-expos-de-sherbrooke.php