DERNIERS MATCHS
Vendredi 16 août 2019
Équipe P CS E
Thetford Mines 9 11 1 F
Sherbrooke 3 8 5 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
St-Jean-sur-Richelieu 32 21 11 .656 0.0
Montréal 32 18 14 .563 3.0
Acton Vale 32 17 15 .531 4.0
St-Jérôme 32 13 19 .406 8.0

Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Shawinigan 32 19 13 .594 0.0
Victoriaville 32 18 14 .563 1.0
Thetford Mines 32 17 15 .531 2.0
Coaticook 32 16 16 .500 3.0
Sherbrooke 32 8 24 .250 11.0

Division ABC Baseball Québec
Équipe PJ V D PCT DIF
ABC U17 9 5 4 .556 0.0
ABC U16 9 1 8 .111 4.0

Partenaires
Revue de presse
Les Expos malmenés d'entrée de jeu
2008-08-29

Si le superlatif n’est pas chose rare au baseball, celui voulant que les Expos de Sherbrooke aient raté leur entrée en séries éliminatoires jeudi soir se veut néanmoins tout sauf superflu.

Bien positionnés au quatrième rang du classement général au terme de la saison régulière de la Ligue de baseball senior élite du Québec (LBSEQ), les hommes de Bruno Vachon ont été malmenés 12-1 dans le premier match de leur série quart-de-finale contre le 4*44 de Victoriaville, au stade Amédée-Roy de Sherbrooke. Les joueurs orangés se sont ainsi approprié une avance d’une joute à zéro dans ce duel.

Même si le partant David O’Neill a été crédité de la défaite, c’est le manque d’attaque flagrant des locaux qui a fait le plus mal. À son départ du monticule après six manches et un tiers, l’artilleur avait bien laissé aller sept points, mais son offensive n’a jamais pris la relève malgré ses déboires.

«Victoriaville a une équipe de frappeurs et on le savait avant le match, a rappelé le gérant des Expos, Bruno Vachon, après la dégelée des siens. Ce sont des parties à haut pointage qu’il va falloir gagner.»

Pour y arriver, les frappeurs devront toutefois fournir un effort plus soutenu que jeudi, alors qu’ils ont aligné seulement quatre maigres coups sûrs, dont deux du voltigeur Yves Martin.

Malgré tout, le pilote des Sherbrookois n’a pas tenté de dramatiser la situation outre mesure, préférant tout de suite tourner la page et penser au second affrontement, prévu pour vendredi soir au parc Bois-Francs de Victoriaville.

«La meilleure équipe a gagné ce soir (jeudi), il ne faut pas chercher plus loin, a-t-il ajouté. Mais la bonne nouvelle c’est qu’on rejoue rapidement; on n’a donc pas le choix d’oublier ce qui s’est passé dans le premier match, parce que si on se traîne encore les pieds, on va se réveiller et ça va être fini. On n’est pas encore dans le trouble, mais il va falloir que les bâtons rougissent un peu.»

C’est Moises Pena qui se verra confier le monticule vendredi soir à Victoriaville pour le deuxième affrontement de cette série trois-de-cinq. Il sera alors opposé à Christian Chénard.



Source : La Tribune
http://www.cyberpresse.ca/article/20080829/CPTRIBUNE/80829006/5255/CPSPORTS